Rébecca Dautremer

son site

Encore étudiante en graphisme aux Arts Décoratifs de Paris, Rébecca Dautremer commence à travailler au milieu des années 1990 comme illustratrice pour la maison d’édition Gautier-Languereau où elle réalise ses premiers travaux : des cahiers de coloriages. Alors qu’on lui confie l’illustration d’un premier album, puis d’un second… son trait se précise et son style s’affine.

Avec le livre L’amoureux (2003), Rébecca trouve sa « façon de peindre et de poser la couleur » et conquiert le cœur du public. Elle ne cesse depuis de développer son univers, touchant de près à celui des contes (Babayaga, Princesses oubliées ou inconnues, Le journal secret du Petit Poucet) et revisitant des classiques de la littérature (Cyrano, Alice au pays des merveilles) ou encore des romans contemporains (Soie).

Avec l’un de ses derniers projets, Rébecca Dautremer s’attaque même au plus célèbre de tous les livres, la Bible (2014). Dans un esprit tout à la fois de respect et d’entière liberté, l’illustratrice repousse les frontières de son art : un travail aussi fascinant que virtuose. Avec Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough, Rébecca crée pour la première fois des personnages inspirés du monde animal.